Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jardinage-entomologique

S'abriter pour se réchauffer : L'insecte réagit différemment à la chaleur par rapport aux mammifères que nous sommes, c'est pour cela que les abris auront la plupart du temps une exposition suffisante pour disposer à leur entrée un peu de soleil au moins le matin.

Comme il ne régule pas sa température, l'insecte, lorsqu'il fait froid, entre dans une sorte de léthargie, de laquelle il a la possibilité de ressortir, par exemple lorsqu'on met un insecte au frigo, il peut "reprendre vie" lorsqu'on le remet à température ambiante.

Les insectes trouvent la chaleur dans l'air ambiant, ou au soleil, mais s'ils ont a disposition suffisamment de ressources alimentaires, ils peuvent émettre de la chaleur, principalement grâce à l'activité de leurs muscles, dont une grande partie se trouve dans le thorax, d'où une température supérieure de celui ci par rapport au reste du corps.

Ci dessous un exemple avec une photo infra rouge prise avec une caméra spécialisée, on voit la forme générale de l'insecte, ici une abeille, avec le thorax qui est légèrement plus chaud que le reste du corps. (la tête est vers le bas, l'abdomen vers le haut) et la droite.

L'abeille est à ce titre un exemple particulier, puisque prise individuellement, elle se comporte comme les autres insectes, comme un "animal à sang froid", alors que la colonie dans son ensemble se comporte comme un homéotherme (comme nous) car collectivement elles maintiennent dans la grappe qu'elles forment une température constante, et bien plus élevée que l'air ambiant en hiver. En été aussi d'ailleurs, elles régulent leur température, par l'intermédiaire de l'évaporation de l'eau, et par une ventilation active. De même la grappe est alors moins serrée, pour éviter de se tenir trop chaud.






Commenter cet article