Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jardinage-entomologique

Une prolifération de pucerons sur ses rosiers, son potager où ses parterres de fleurs et hop le jardinier dégaine son produit chimique. Pas de quartier pour le puceron et même à sa chaine alimentaire! Il existe pourtant des solutions alternatives aux traditionnels insecticides chimiques.

 

P7165330-copie-1

 

Faites le mélange des plantes : la première règle pour ne pas attirer des populations importantes d'insectes ravageurs, c'est d'éviter la mono-culture dans votre potager ou vos massifs.

 

P7175478

 

Si une plante est profitable pour certains insectes et que vous en couvrez une surface importante, ils sont multiplierons. Si vous souhaitez faire un massif de rosiers, n'hésitez pas à planter d'autres vivaces ou annuelles entre chaque pied. Les plantes aromatiques peuvent jouer ce rôle, car leurs parfums puissants sont souvent répulsifs pour les insectes.

 

P7165321

 

La mélisse, la citronnelle, les sauges, la ciboulette, la valériane officinale, la santoline, le romarin....

 Petit arrêt sur la Tanaisie. Vous souhaitez avoir des Coccinelles dans votre jardin, faites de l'élevage de pucerons! Certaines plantes comme la Tanaisie ou encore la Capucine sont de véritables gardes manger à pucerons.

 

P7165327

 

Ainsi mettez ces plantes à proximité de votre potager et vos pucerons seront canalisés. De même que cette petite concentration de pucerons sur ces plantes auxiliaires sera vite régulée par leurs prédateurs.

 

Sébastien LEVRET.

Commenter cet article